Le b.a.-ba du thé parfait

Découvrez différents types de thé et comment faire ressortir tous les arômes de vos thés favoris à l'aide du réglage de précision à 5 niveaux de la bouilloire Breakfast ID Collection de Braun pour garantir une infusion optimale à la bonne température.


Étape 1 : Qualité de vos feuilles

Thé blanc

Thé blanc

Étant donné qu'il est très peu traité, le thé blanc peut être considéré comme l'une des variétés de thé les plus délicates. C'est sa récolte qui lui donne son nom puisqu'elle a lieu avant que les feuilles de la plante de thé ne soient totalement ouvertes, quand les bourgeons sont toujours couverts d'un fin duvet blanc. Les bougeons et les feuilles déployées sont cueillis à la main et doivent être rapidement et minutieusement séchés pour éviter l'oxydation

Thé vert

Thé vert

Pour préserver leurs arômes entièrement naturels, les feuilles de thé vert sont chauffées ou cuites à la vapeur juste après leur récolte. Cela permet d'éviter une trop grande oxydation et de produire une boisson subtile et nourrissante.

Thé noir

Thé noir

Si le processus de fabrication du thé blanc et du thé vert permet d'éviter l'oxydation, celle-ci est en revanche essentielle pour conférer au thé noir ses principales caractéristiques. Sa couleur et son goût uniques sont obtenus précisément grâce à un niveau élevé d'oxydation.

Tisane

Tisane

Les tisanes sont très populaires, mais elles ne sont pas composées de feuilles de la plante de thé. Ce ne sont en fait pas de « vrais thés ». Malgré tout, elles offrent une large variété de saveurs, car elles peuvent être composées de fruits, de fleurs, d'épices ou d'herbes séchés.

Thé Oolong

Thé Oolong

Le thé Oolong est l'un des types de thé les plus jeunes. Il se situe entre le thé vert et le thé noir, car les feuilles de thé ne subissent qu'une oxydation partielle. Le traitement du thé Oolong est l'un des plus longs et intensifs.

Thé Pu-Erh

Thé Pu-Erh

Le thé Pu-erh subit une fermentation microbienne une fois les feuilles séchées. Ce thé est particulièrement spécial, car il peut vieillir pendant des décennies, voire plus, son goût et ses arômes continuant de se développer.


Étape 2 : Qualité de votre eau

Plus votre eau sera bonne, plus votre thé sera bon. En effet, la qualité de l'eau est essentielle, surtout si vous choisissez de préparer un thé aux saveurs subtiles, comme le thé blanc ou le thé vert. Les normes essentielles utilisées pour juger la qualité de l'eau sont sa dureté, les matières solides dissoutes et le chlore. Pour améliorer la qualité de votre eau, vous pouvez investir dans des systèmes de purification de l'eau, comme un filtre à charbon actif qui réduit les substances ayant une influence sur le goût, l'odeur ou l'aspect de l'eau. L'arôme spécifique de votre thé ressortira mieux et le thé sera plus clair. L'eau en bouteille est une alternative à l'eau filtrée.


Étape 3 : Température de votre eau & et temps d'infusion