Les nutriments pour bébés végétariens

Baby eating

Le fer

Bien qu'il soit moins bien assimilé que lorsqu'il provient de sources animales, il existe de nombreuses ressources végétales en fer. A l'âge de six mois environ, elles se trouvent dans : la purée d'abricot, les céréales, la purée de lentilles ou de haricots bien mixés, et les légumes verts. La vitamine C facilitant l'assimilation du fer issu de sources végétales, il est bon de combiner les aliments offrant ces deux nutriments. Accompagnez chaque repas d'un aliment ou d'une boisson riche en vitamine C, à savoir de la tomate, ou du jus d'orange bien dilué

Les protéines

Le lait maternel ou en poudre assure à votre bébé l'essentiel de ses ressources en protéines pendant ses sept ou huit premiers mois. Ensuite il aura besoin que vous lui serviez deux portions quotidiennes d'aliments riches en protéines, tels que les légumes secs, lentilles, haricots, pois chiches, yaourts ou fromage frais. Les protéines issues de source végétale ne contiennent pas forcément tous les acides aminés utiles à votre bébé, mais un mélange de protéines issues de différents légumes lui apportera le nécessaire. Par exemple, pour les bébés, une purée de lentilles avec du riz, ou une purée de fèves avec des céréales à base de blé ; pour les jeunes enfants, de l'houmous avec des galettes de riz, ou du beurre de cacahuète avec du pain. Ces combinaisons d'aliments réunissent toute la gamme des acides aminés.

Calcium

Les sources sures de calcium dans les mois qui suivent le sevrage se trouvent dans le lait de vache, le lait de soja enrichi, les légumes verts, le fromage, le pain complet, les haricots, les lentilles, les amandes pilées, les pâtes à base de sésame et le tofu.

Les glucides

Ce sont les glucides qui donnent de l'énergie. Ils sont composés d'amidon et de sucre. On les trouve dans les céréales, la farine, le pain, le riz, les pâtes et les pommes de terre, les fruits, les légumes et le lactose (le sucre contenu dans le lait et les yaourts). Si le sevrage débute à 6 mois, 7 mois est un bon âge pour introduire des aliments contenant des glucides dans chaque repas.

Vitamine B12

Les besoins en vitamine B12 des nourrissons sont entièrement pris en charge par le lait maternel ou en poudre, et plus tard, par les produits laitiers et les œufs.

Vitamine D

L'effet du soleil sur la peau produit naturellement de la vitamine D dans l'organisme, bien qu'il soit important de protéger votre bébé d'une trop grande exposition au soleil. Les aliments végétariens riches en vitamine D sont les produits laitiers, les œufs, les margarines végétales enrichies, certains laits et produits à base de soja, et d'autres aliments enrichis tels que les céréales pour bébé, ou les céréales du petit-déjeuner.

Le lait

A partir de 6 mois, vous pouvez utiliser du lait de vache en petite quantité pour vos préparations solides. A 12 mois (si l'habitude d'un régime de sevrage varié est bien prise), du lait de vache pasteurisé peut être donné en boisson. Préférez un lait entier, plus riche en vitamines et calories. Le lait demi-écrémé peut être introduit vers 2 ans (là encore, si votre enfant a une alimentation variée et une bonne croissance).

Les produits de substitution à la viande

Il existe un grand nombre de produits de substitution à la viande qui complètent efficacement le régime d'un jeune enfant, et que vous trouverez en supermarché ou dans des magasins d'alimentation spécialisés. Les aliments contenant des fibres végétales protéiques se trouvent facilement, mais étant souvent volumineux et proportionnellement pauvres en calories par rapport aux fibres, ils risquent de combler l'appétit de votre enfant avant de lui avoir fourni assez d'énergie, et ne doivent donc pas être considérés comme une source unique ou principale pour l'apport en protéines. Vérifier la composition de ces produits est important, pour vous assurer qu'ils ne contiennent que les ingrédients que vous voulez donner à votre enfant. De plus, les bébés en bas-âge risquent de digérer difficilement les fibres végétales protéiques, et vous devrez vérifier leur faible teneur en sel. Les aliments à base de soja (le soja haché, par exemple), le tofu et le Tempeh peuvent être des alternatives.