Les étapes du sevrage pour les bébés végétariens

Régime lacté exclusivement (de 0 à 6 mois environ)

Le lait assure toute l'alimentation nécessaire au bébé, de sa naissance à ses 6 mois environ.

Le lait maternel est gratuit, naturel, et s'adapte aux changements des besoins nutritionnels de votre bébé au cours de sa croissance. Il contribue à protéger votre bébé contre les infections, car les anticorps maternels passent dans le lait. Il est pratique, puisqu'il vous épargne le temps passé à stériliser les biberons et autres ustensiles de cuisine. De plus l'allaitement favorise le retour de l'utérus à sa taille normale et brûle des calories, ce qui peut aider les mamans à retrouver leur silhouette plus vite après l'accouchement.

Les bébés sont prêts à passer aux aliments solides à des âges différents, bien qu'en général le sevrage intervienne à 6 mois environ. En revanche il ne doit jamais commencer avant 4 mois (17 semaines) !

Si vous envisagez de commencer le sevrage avant 6 mois, il est recommandé d'en parler d'abord à votre médecin ou pédiatre. Si vous décidez effectivement de commencer le sevrage avant cet âge, évitez cependant les aliments à base de blé comme le pain, les biscottes et les pâtes, ainsi que les œufs et les fruits secs ; ces produits pourront être introduits à partir de 6 mois.

A partir de 6 mois environ

Une fois par jour à l'heure habituelle de la prise de lait, commencez par introduire une cuillère à café de purée de fruit ou de légume, de riz pour bébé, ou de légumes secs écrasés, mélangés à du lait maternel ou en poudre.
Ce n'est pas tant la valeur nutritionnelle des aliments solides qui importe, que le fait d'habituer votre bébé à ingérer quelque chose qui n'est pas totalement liquide ; en effet, son lait maternel ou en poudre habituel continue à suffire à ses besoins.

Les premiers aliments à faire essayer sont :

  • Le riz pour bébé
  • Les purées de légumes rendus mous par la cuisson, tels que les pommes de terre, carottes ou courgettes
  • Les purées de fruits, comme les bananes, les pommes ou poires cuites

Après une quinzaine de jours, vous pouvez doubler, puis tripler la prise quotidienne d'aliments solides. Essayez de nouvelles saveurs et textures en élargissant la gamme des fruits et des légumes, comme l'avocat, les lentilles ou les légumes verts.

6 à 7 mois

Baby food

Bien que le lait reste l'aliment essentiel du régime de votre bébé, il est temps maintenant d'augmenter graduellement la quantité d'aliments solides à sa disposition. A partir de six mois, les bébés ont épuisé leurs réserves en fer, ils doivent donc en trouver une source dans leurs aliments solides.
Vous pouvez enrichir en fer le régime de votre bébé avec des produits comme les lentilles ou autres légumes secs (en purée très bien mixée), les abricots, les céréales enrichies pour bébé, et les légumes verts.

Il est aussi important de penser à inclure dans le régime un maximum de vitamine C, qui aide à l'assimilation du fer. La vitamine C se trouve dans un grand nombre de fruits et légumes, et dans les jus de fruits dilués.

Les produits laitiers comme les yaourts et le fromage frais peuvent être introduits à partir de 6 mois, de même que les aliments à base de blé et d'avoine, en bouillie par exemple.

8 à 12 mois

Apricot

Votre bébé doit continuer à recevoir du lait maternel ou en poudre tout au long de sa première année, mais à partir de 8 mois il commence à s'adapter à des aliments plus grumeleux, et à une étonnante variété de saveurs et textures nouvelles.

Les aliments ordinaires du reste de la famille peuvent être proposés au bébé, écrasés ou en purée, à condition de n'avoir pas été salés au cours de la préparation. Les lentilles, pois et haricots qui jusque-là devaient être servis en purée, peuvent maintenant être proposés bien cuits et écrasés.

On peut proposer des fruits et légumes crus (pelés et évidés), ainsi que des petits bouts de pain avec la croûte. Avec la pousse des dents et la maîtrise de la mastication, votre bébé peut découvrir un grand nombre d'aliments ordinairement mangés par toute la famille, comme le pain grillé et les sandwiches ; et passé l'âge d'un an, il devrait manger trois repas par jour ainsi que 2 ou 3 en-cas.