The fresher, the better

Les légendes abondent sur la découverte du café. La plus vraisemblable la situe aux environs de - 600 avant JC: un berger des montagnes éthiopiennes remarqua que ses chèvres dansaient après avoir mangé des baies. Il en mangea aussi et se sentit revigoré.

Des moines oeuvrant dans un monastère voisin pensaient que les grains pouvaient les aider à rester éveillés pendant les prières nocturnes. La réputation du café commença à se répandre. Des commerçants arabes apportèrent le café jusqu'à la péninsule arabique où les grains étaient bouillis dans l'eau. Qahwa était le nom donné à la boisson ainsi obtenue. Ce terme est à l'origine du mot «café» dans de nombreuses langues. 

L’histoire récente du café relève moins du mythe ou de la fiction. Le café étant une boisson d'origine musulmane, elle dut batailler ferme pour se faire accepter en Europe, jusqu'à ce que le Pape Clément VIII ne la «baptise» en 1600. Le premier Café en Europe ouvrit ses portes à Venise, et non à Vienne, en 1645. Les premiers Cafés n'apparurent à Vienne qu'en 1683, utilisant les sacs de café abandonnés par les Turcs vaincus lors de la Bataille de Vienne. 

90% du café mondial aujoud'hui est issu d'un plant volé en 1723 par un officier marin français aux Hollandais. Ces derniers furent les premiers à cultiver le café à des fins commerciales à Ceylan et à Java. Ironiquement, les Hollandais avaient déjà subtilisé leur premier plant de café en 1690 au port de Mocha au Yémen. 

Les Etats-Unis sont une nation de buveurs de café depuis la Boston Tea Party de 1773, lorsque des ballots de thé furent jetés par-dessus bord en signe de protestation contre les lourdes taxes imposées par les Britanniques aux colonies nord-américaines. Le fait de boire du café, et non du thé, devint un geste patriotique. 

Aux lendemains de la Seconde Guerre Mondiale, alors que le café faisait cruellement défaut, l'expression «mourir pour un café» prit un sens littéral lorsque des tueries eurent lieu entre des trafiquants de café et des officiers des douanes le long de la frontière entre l'Allemagne et la Belgique.

De nos jours, le café ne manque pas. Il alimente le commerce mondial au titre de deuxième denrée la plus précieuse légalement commercialisée, avec un chiffre d'affaires annuel de 9 milliards de dollars.

Délice du café

Délice du café

Des machines pour tous les goûts.

Découvrez en plus sur les cafetières Braun