Cuisiner à la limite

L'oignon est-il un légume? Une épice? Il se trouve en fait à la limite entre les deux. La plupart des oignons frais ont un goût fort et puissant. On a donc tendance à choisir les plus doux pour les salades. Pourtant, la saveur est atténuée à la cuisson. En fait, le goût des oignons change selon que vous les faites dorer à la poêle ou mijoter à la marmite. On dirait que leur goût se transforme en fonction des aliments qui les accompagnent, que ce soit de la viande, du pain, ou d'autres légumes ou herbes aromatiques. Les oignons apparurent des années avant notre ère; ils ne furent donc arrêtés par aucune frontière. Aujourd'hui, ils sont les bienvenus à toutes les tables dans le monde entier.

Commencez à découvrir...

Les oignons sont des aliments sains. Ils sont une source importante de nutriments tels que vitamines, protéines, et de nombreux minéraux. Mais aucune graisse ni cholestérol, et peu de calories. Vous pouvez les acheter jaune-marrons, rouge, ou blancs, et parfois verts. Leur taille peut varier de celle d'une cerise à celle d'une grosse pomme de terre. Si vous ne savez pas trop comment relever votre plat, faites ce que les hommes font depuis des centaines d'années dans le monde entier: ajoutez des oignons. Emincez-le, coupez-les en rondelles ou mixez-les avec des herbes ou de l'ail pour que seul le goût reste: rien de plus facile à faire (et sans larmes!) avec le

Multiquick 5 de Braun. 

Inventez votre guacamole free-styleSi vous avez un avocat, des tomates, et un yaourt à portée de main, une bonne idée peut être de les mélanger pour en faire une sauce froide. Ajoutez une goutte de jus de citron, un oignon, des épices (succulent avec de la coriandre), poivrez éventuellement: vous trouverez sans problème votre route jusqu'au Mexique. Le Multiquick 5 de Braun vous ouvre le chemin lorsque vous rassemblez tous les ingrédients dans le hachoir. Vous n'aimez pas le Mexique? Alors tracez votre route vers l'Inde et faites un chutney.

Vous pouvez faire des merveilles avec des oignons

Les anciens Egyptiens consommaient des tonnes d'oignons. Les ouvriers qui ont construit les pyramides les acceptaient même en paiement de leur travail. Dans une collection de 35 recettes babyloniennes, les oignons apparaissent dans presque toutes les préparations, en général écrasés et mélangés à d'autres aliments. Dans la Grèce antique, les athlètes mangeaient une grande quantité d'oignons pour alléger leur pression sanguine. Au Moyen Age, on dit que certains payaient leur loyer avec des oignons et que les medecins prescrivaient des oignons pour soigner des affections telles que chute de cheveux ou maux de tête.